Actualités

Trois écoles d’ingénieur de l’Université de Lorraine accompagnent la création d’une école supérieure des mines et de la métallurgie à Moanda au Gabon.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lundi 6 juin 2016, le président Ali Bongo Ondimba a inauguré l’École des Mines et de la Métallurgie de Moanda, cofinancée par l’État gabonais et le groupe français Eramet pour former une main-d’œuvre qualifiée dans le deuxième pays producteur de manganèse au monde.

L’École, cofinancée par l’État gabonais et Eramet, a coûté plus de 12 milliards de francs CFA et s’étend sur 40 hectares. Elle doit ouvrir ses portes en septembre 2016 et accueillera 120 élèves.

L’objectif est de former des cadres de haut niveau dans la prospection minière, l’extraction des minerais et la métallurgie, avec l’appui pédagogique d’experts de l’École Nationale Supérieure de Géologie, l’École Nationale Supérieure des Industries Chimiques et Mines Nancy. Ces experts, directeurs, enseignants ont accompagné Eramet dans le projet, notamment pour l’élaboration des contenus pédagogiques, la structure administrative de l’E3MG (Ecole supérieure des mines et de la métallurgie de Moanda), la définition des besoins en locaux et l’accréditation des diplômes tout au long de l’année 2016.

Le partenariat se poursuit actuellement pour le recrutement des enseignants, leur formation et le recrutement des étudiants de la première promotion.

Capture d’écran 2016-06-27 à 10.06.25 Capture d’écran 2016-06-27 à 10.06.55 Capture d’écran 2016-06-27 à 10.07.09Capture d’écran 2016-06-27 à 10.08.38

Publicités