Actualités

L’entreprise Schlumberger, partenaire et actrice de la formation des élèves-ingénieurs de l’ENSG

2
(de gauche à à droite) Pierre Mutzenhardt, président de l’université de Lorraine, Jean-Marc Montel, directeur de l’ENSG et Olivier Peyret, vice-président de Schlumberger

La signature de la convention actant la le renouvellement de donation de huit logiciels de l’entreprise Schlumberger à l’université de Lorraine a officiellement été signée jeudi 30 novembre au sein de l’ENSG.

Ces huit logiciels (Eclipse, Petrel, Techlog, Petromod…), d’une valeur commerciale de 21 millions de dollars, sont mis à disposition gracieusement par Schlumberger pour la formation et la recherche au sein de l’ENSG, des Mines Nancy et du laboratoire LEMTA.

Utilisés par les étudiants de l’ENSG dans leur formation en géologie numérique, en ingénierie des réservoirs et en géosciences pétrolières, la maîtrise de ces logiciels leurs permet d’acquérir des compétences recherchées dans le monde industriel, leurs offrant ainsi des atouts pour une bonne insertion dans la vie active. Ils sont ainsi formés grâce à Schlumberger aux outils à la pointe de la technologie.

A l’occasion de cette signature, Pierre Mutzenhardt, président de l’université de Lorraine, et Olivier Peyret, vice-président de Schlumberger et président du conseil d’École de l’ENSG, ont rappelé la nécessité pour le monde académique et le monde industriel de tisser des liens étroits, de créer des interfaces et développer des synergies au service du développement économique des territoires. Ils ont par ailleurs évoqué les défis scientifiques et stratégiques posés aux industriels et aux chercheurs et en particulier ceux liés au traitement et à l’analyse des données révolutionnés par le big data.

Publicités