Actualités

[En images] Les élèves de 1ère année en écoles de terrain pour se former à la cartographie

Les élèves de 1ère année se trouvent actuellement en « écoles de terrain de cartographie » (dans les Baronnies, les Hautes Alpes, les Alpes-de-Haute-Provence ou les Corbières) pour mettre en pratique les enseignements théoriques abordés en cours, appréhender la géologie de manière pragmatique et acquérir de nouvelles compétences propres au travail de terrain. Pendant 3 semaines, par groupes de 3 ou 4, ils évoluent sur un secteur géographique qu’il leur a été attribué et y observent, décrivent et analysent les roches ; situent dans la lithostratigraphie les formations rencontrées ; mesurent et distinguent les déformations observées (superficielles, tectoniques et leurs phases successives).
Les informations collectées retranscrites sur leurs minutes et dans leurs carnets de terrain seront ensuite synthétisées et restituées par chaque groupe, qui devra produire une carte géologique de son secteur accompagnée d’un rapport écrit.
Dans un second temps, les élèves construiront à partir de leurs données, un modèle 3D à l’aide d’un géomodeleur.

Enseignements structurants de la formation ENSG, les écoles de terrain permettent aux élèves d’acquérir des compétences essentielles au métier d’ingénieur géologue (savoir observer, décrire, mesurer, analyser, être attentif à son environnement, raisonner à différentes échelles de temps et d’espace…) ainsi qu’une originalité de raisonnement propre aux ingénieurs formés par les géosciences.
Au delà des acquis scientifiques, ces semaines de terrain sont une réelle expérience de vie durant laquelle les élèves apprennent à vivre ensemble, à travailler en groupe, à s’adapter à leur environnement, à s’organiser et être rigoureux et assimilent ainsi des compétences sociales et organisationnelles qu’ils pourront valoriser dans leur vie active.

[En images dans les Baronnies]

Publicités