Actualités

Décès de Jean-Claude Samama, directeur de l’ENSG de 1980 à 1985.

baptème de la promo blazy 2018Nous avons eu la tristesse d’apprendre le décès de Jean-Claude Samama, vendredi 21 décembre. L’ENSG perd un grand Géolien, un grand professeur, un grand directeur et pour beaucoup un ami.

Jean-Claude Samama est diplômé de l’ENSG en 1959. Il  prend la direction de l’école à la suite de Pierre Blazy en 1980, pour un mandat de 5 ans.
À l’origine de la création du CESEV, le Centre d’Enseignement Supérieur en Exploration et Valorisation, un des premiers cycles de formation continue du CESMAT, Jean-Claude Samama a permis à des dizaines de géologues miniers et d’ingénieurs procédés d’Amérique latine, d’Afrique et d’Asie de se former entre 1976 et 2012. Son épouse, Simone, les accueillaient en France par le biais d’une association qu’elle animait.
De ce fait, aujourd’hui, on trouve dans la plupart des pays concernés de nombreux anciens du cycle de formation CESEV qui sont hauts responsables d’entreprises ou du secteur public des mines.

Avec ses équipes, il a apporté une contribution scientifique majeure à la métallogénie en démontrant le rôle capital joué par les pièges sédimentaires notamment dans la concentration des métaux de base, de l’or ou de l’uranium, accompagnant ainsi le développement de beaux gisements de Pb-Zn dont celui de Largentière en France.

La deuxième partie de sa carrière sera orientée vers la mise au point de codes miniers à usage de pays en voie de développement ainsi qu’à l’analyse des processus économiques associés au développement de l’industrie minière, mettant ainsi en évidence sa polyvalence, métallogénique, environnementale, humaine et économique, avec une affection particulière pour la dite « petite mine ».

ll avait participé en 2008 à la rédaction du Livre les Géosciences au Service de l’homme, en co-écrivant avec Pierre Blazy la partie des ressources minières.

Bien que retraité depuis longtemps, Professeur émérite, il était toujours actif dans la vie de l’Ecole. Nous l’avions vu récemment parlant de son ami Pierre Blazy lors du baptême de promotion et lors de la remise des diplômes à la promotion 100 en septembre dernier, avec toujours beaucoup de pertinence et de finesse.
C’était un homme apprécié de tous pour sa grande humanité, sa bienveillance, sa courtoisie, sa grande intelligence et son humour.

Nos pensées vont à sa famille et à ses proches.

 

Publicités